Qu’est ce que la toilette mortuaire ?

Publié le : 20 octobre 20214 mins de lecture

La toilette mortuaire est l’une des premières étapes effectuées après un décès. C’est une pratique assez traditionnelle qui consiste principalement à laver le corps d’une personne décédée. La toilette mortuaire a pour but de donner une apparence naturelle du défunt et de préserver sa dignité afin d’aider ses proches à alpaguer le deuil de la manière la plus sereine.

Toilette mortuaire : qu’est-ce que c’est ?

En général, la toilette mortuaire se définit tout simplement le faite de préparer le corps du défunt afin de lui redonner une dignité, ceci malgré les dégradations subies après la mort. C’est une pratique très ancienne, elle recouvre une importance assez particulière au moment des cérémonies durant lesquelles le cercueil restera ouvert. Actuellement, la pratique de toilette mortuaire fait ainsi l’apparition des rites funéraires. En effet, selon les croyances des peuples qui la pratiquaient à l’époque, la toilette mortuaire n’a pas eu la même signification. C’est un rite purificateur qui est préservé à préparer le défunt pour son passage dans l’autre monde pour certains. La toilette mortuaire est ainsi pratiquée par plusieurs sociétés dont les croyances sont encore très différentes.

Pourquoi effectuer une toilette mortuaire ? Qui peut la réaliser ?

La toilette mortuaire s’agit de laver le corps du défunt, de le vêtir (c’est la famille qui choisit la tenue), et de diminuer les caractères dégradants ou mortuaires. Le défunt devrait être présentable devant ses proches. Si le décès ait lieu dans un établissement de soins ou dans un endroit hospitalier, le corps doit être pris en charge directement par le personnel avant que les proches du défunt puissent l’emmener. Par contre, si le décès est survenu au domicile, dans un lieu public ou ailleurs, le corps sera transféré immédiatement pour que des soins de conservation soient effectués pour retarder les altérations. Ainsi, la toilette mortuaire devrait répondre aux exigences d’hygiène rationnelles permettant le bon déroulement des démarches suivant le décès (rapatriement, mise en bière, transfert, présentation…).

Comment se déroule exactement la toilette mortuaire ?

En réalité, la toilette mortuaire prend une heure au moins, qui se déroule comme suit : le personnel expérimenté annule toutes les traces d’intervention (perfusion, pansements, drains, cathéter, plaies, etc.), puis il retire les accessoires de commodité (montre, bijou, lunette, appareil auditif, etc.), il nettoie les plaies et orifices (pouvant avoir des risques d’écoulement inattendu, sources d’accroissement des bactéries…), il maintient les yeux et la bouche du défunt (ils doivent tous être fermés), ensuite il y a l’obstruction des orifices (avec du coton), l’habillage (les proches choisissent les vêtements appropriés), enfin le coiffage et le maquillage du défunt. Par contre, les démarches sont moins poussées si le corps a subi par exemple quelques prélèvements d’organes.

Plan du site